lundi 15 mai 2017

Une enfance savenaisienne dans les années 50

Anne Héral-Vieau, née à Savenay en 1949, a résidé dans la commune jusqu'en 1972. Elle vient de sortir « Le goût des pêches de vigne », racontant les enfances savenaisiennes de 1950 à 1964.

Dans son ouvrage « Le goût des pêches de vigne », Anne Héral-Vieau fait revivre les usages et les rites d'une communauté pittoresque et soudée. Des scènes de vie, entre 1950 et 1964, dont elle émaille le récit d'anecdotes qui en rappelleront beaucoup à certains Savenaisiens de son âge.

Le titre de ce livre m'est venu en pensant à ces pêchers en haut de ma rue à Savenay, comme le goût de l'enfance. Mon propos était tout d'abord de m'adresser à mes enfants et à mes neveux et leur raconter simplement comment leurs parents avaient vécu juste après la dernière guerre. Il se trouve que je l'ai fait lire à des amis qui y ont trouvé de l'intérêt et m'ont encouragée à le publier. Je ne dirais pas que c'est à proprement parler une page d'histoire locale : elle est familiale et singulière tout en étant certainement plurielle puisque nous étions tous à barboter dans la même mare... C'est pourquoi ce petit récit classé par thèmes (la maison, la religion, l'école, les vacances...) peut toucher aussi toute ma génération, et pour d'autres raisons, la suivante. Les plus jeunes découvriront peut-être à travers ce récit un monde révolu et que nous avons partiellement perdu mais aussi une période charnière qui a ouvert la voie à ce qu'il est aujourd'hui ». « J'ai toujours écrit, pour mon plaisir, sans être spécialement intéressée par la publication. Toutefois, il y a une dizaine d'années, « Le Chasse-Marée » a bien voulu publier un article à propos d'un rameur russe disparu au large de notre côte charentaise, et dont la diffusion me tenait à cœur. Ce n'est qu'en 2010 que le livre « Evgueny Smurgis, rameur d'océan », est sorti. Plus tard, en 2015, le supplément russe du Figaro a également publié un de mes articles qui reprenait l'histoire avec une perspective différente ».

Enfin, dernièrement, j'ai eu la chance de participer au projet du centenaire, à mon niveau, en traduisant des documents américains en vue de l'exposition et du livre préparé par les Amis de l'Histoire de Savenay. »

Annie Héral-Vieau, Le goût des pêches de Vigne, Enfances savenaisiennes, 1950-1964, disponible chez l'auteur : annie_vieau@yahoo.fr au prix de 13,50 € auquel il faut ajouter 3 € de frais de port. Il est également en vente à la librairie Apostrophes (place des Halles à Savenay).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire