vendredi 21 avril 2017

Campbon : l'éditorial municipal était-il réglo ?



Source : Ouest-France du 20 avril 2017, page départementale

Un maire peut-il se servir de son bulletin municipal pour s'exprimer sur la présidentielle ? La question agite Campbon.

L'histoire

Dans le dernier Trait d'Union, Jean-Louis Thauvin, élu en 2014 sous l'étiquette divers gauche à Campbon, entre Savenay et Pontchâteau, ne cache sa désapprobation face aux candidats à l'élection présidentielle « impliqués dans certaines affaires » ou « extrémistes ». Celui qui a donné son parrainage à Emmanuel Macron ne donne pas de nom, mais pour l'opposition, cette prise de position est « inacceptable ». Le bulletin municipal « doit parler de la commune et uniquement de la commune », estime en effet Jean-François Arthur, soutien de François Fillon.

En période préélectorale, la communication des collectivités est contrainte. Le Code électoral exige notamment un ton « neutre et informatif ». Dans la mesure où il ne cite aucun candidat, mais qu'il en vise certains, l'édito de Campbon est-il encore dans les clous ?

Le maire se défend en tout cas, en expliquant qu'il a voulu encourager « les habitants à aller voter ». La commune conservera-t-elle ses scores de participation des précédentes élections ? En 2015, Campbon avait reçu la Marianne du civisme, un « trophée » départemental pour les communes ayant compté le plus de votants.



mercredi 12 avril 2017

L'avancement du PEM (Pôle d'échanges multimodal) : "La gare de Savenay est classée 3e gare régionale"

Source : Ouest-France du 12 avril 2017

Le comité de pilotage (Copil) du projet de pôle d'échanges multimodal PEM s'est réuni dernièrement à Savenay. L'ensemble des partenaires, élus d'Estuaire et Sillon (CCES), SNCF Réseaux, gares et connexions, conseil régional, etc. ont validé l'ensemble des rapports de financement du projet, dont les travaux se poursuivent (après la rénovation du bâtiment voyageur, actuellement, et jusqu'en juillet 2018 : la mise en accessibilité des quais et le prolongement du passage souterrain).

« Toutes les économies vont être partagées entre les différents partenaires avec la même proportionnalité de bases. Les projets prévisionnels sont en baisse », explique Rémy Nicolleau, président de la CCES. « Chacun des partenaires fera un effort sur le manque à gagner des fonds Feder européens. C'est important de développer la gare de Savenay et d'y renforcer l'accès, ce qui permet le développement de notre territoire et de la ville de Savenay ».

Et André Klein, maire de Savenay d'ajouter : « Engager le PEM était une nécessité où Savenay joue un rôle important. Nous sommes satisfaits que la CCES poursuive l'engagement avec tous les partenaires ».

La gare SNCF de Savenay est classée 3ème gare régionale. « L'endroit est stratégique pour le Région et pour le Département », déclare Alain Hunault, vice-président chargé des transports à la Région. « Je remercie le maire de Savenay et les élus d'avoir porté ce projet. À partir de l'été prochain, le nombre de train desservant Savenay passera de 64 à 84 par jour. L'accès entre Nantes et Savenay devra s'améliorer avec plus de correspondance et le service sera optimisé ».


Photo : J-Y Martin


samedi 8 avril 2017

Le projet métropolitain Eau et Paysages, de Savenay à Lavau-sur-Loire (1/6)

Les projets portés par les collectivités du territoire métropolitain Nantes Saint-Nazaire cherchent à organiser l’urbanisation dans le respect de la qualité exceptionnelle des sites et des paysages. Avec les 6 projets "Eau et paysages", il s’agit de valoriser certains atouts, notamment l’omniprésence de l’eau sous toutes ses formes : l’océan, le fleuve, les marais, les rivières, les lacs, les ruisseaux… L'eau façonne nombre des paysages du territoire métropolitain.

Six sites stratégiques retenus

Situés à proximité des cours d’eau sur une vingtaine de communes réparties sur l’ensemble du territoire, ces 6 sites couvrent en cumulé environ 10 000 hectares (5% de la superficie du territoire) :

Tadashi Kawamata en "workshop"
à Lavau-sur-Loire
Observatoire, Estuaire 2009, Nantes
Cliché : J-Y Martin 29 mars 2009
St Nazaire agglomération : la rivière du Brivet, liant le parc naturel régional de Brière et la Loire ;

[ex] Loire et Sillon* : du Lac de Savenay aux bords de Loire, à travers les marais du Syl et de Lavau-sur-Loire, jusqu'à l'observatoire de Tadashi Kawamata [Maîtrise d’œuvre : Phytolab / Obras / UP2M / Artelia ville et transports / Confluences / Calligé]

– [ex] Cœur d’Estuaire* : un périmètre en bord de Loire autour du Port de Cordemais ;

Erdre et Gesvres : la vallée du Gesvres , notamment sur la commune de Treillières ;

Région de Blain : ouverture du bourg de Blain sur le canal et cheminements doux entre communes jusqu’à la forêt du Gâvre ;

Nantes Métropole : les prairies humides, en pied de coteaux en rive sud de la Loire


*NB : ces deux communautés de communes ont fusionné à la date du 1er janvier 2017, sous le nom d'Estuaire et Sillon.

Sur chacun des sites le projet prévoit de structurer une offre touristique par l’aménagement d’un espace public principal, pensé comme une "porte" vers les espaces de nature et les parcours de promenade à proximité. Il est donc prévu de centraliser l’information des services touristiques de chaque destination, de les renforcer (compléments en termes d’activités, restauration, hébergement, etc.) et d’aménager de nouveaux stationnements anticipant les besoins futurs. Un point spécial est mis à la valorisation de belvédères d’observation du paysage, ainsi qu’à l’apport d’une expérience originale, à la fois pédagogique et ludique. Les premiers aménagements doivent être livrés dès 2018.

Du lac à la Loire, de Savenay à Lavau-sur-Loire 

Pôle de loisirs du lac de Savenay
Un itinéraire piéton et cyclable de 8km sera tracé pour rejoindre les bords de Loire et l’observatoire de Kawamata (oeuvre du parcours Estuaire) depuis Savenay, à travers les marais. Il sera jalonné de nids-observatoires et de panneaux pédagogiques, permettant la découverte des paysages estuariens au fil des marées et des saisons. Au « kilomètre zéro », un espace d’accueil, de repos et d’information sera aménagé.

Le cheminement autour du lac sera permis à tous par l’aménagement des berges et l’installation d’une passerelle flottante de 110 m pour la traversée. Le déploiement de nouvelles activités nautiques et une animation festive viendront réactiver le pôle de loisirs.


Actuel :


Grand Marais du Syl à Savenay
Futur :
Promenade des marais
Mobiliser entreprises, associations et citoyens du territoire

Au-delà des partenaires publics, le Pôle métropolitain et ses collectivités souhaitent aujourd’hui associer les futurs usagers des aménagements, à la fois citoyens, associations et entreprises. Poursuivant son ambition pédagogique et inclusive, le Pôle métropolitain veut faire appel au savoir-faire local et aux écoles pour la construction des ouvrages techniques, mais aussi aux connaissances des associations communales pour enrichir le contenu éducatif, aux bonnes volontés des riverains pour animer des chantiers participatifs, ou encore aux opérateurs touristiques pour susciter de nouvelles offres de services. Des appels à contribution seront ainsi lancés en lien avec les chantiers démarrant entre 2017 et 2018.


Frédéric Bonnet, urbaniste


Frédéric Bonnet
urbaniste, Phytolab / Obras

Source : Extension du domaine de l'urbanisme, Frédéric Bonnet Grand prix de l'urbanisme 2014, Éd. Parenthèses, 2014, page 84.


"Le fleuve de la ville à l'estuaire", audition publique de Frédéric Bonnet dans le cadre du Grand Débat Nantes, la Loire et Nous, 18 mars 2015.
https://youtu.be/nH_fBoG7jFc?list=PLHBq00Ikltc9btHZ0OMjrDWZUcmvT-uvA





Photographies des marais  : Jean-Yves Martin, le 8 avril 2017